28 octobre 2015

Un camp de vacances au Burkina Faso

Un souvenir de joie pour les enfants de Diébougou

5c3

Mgr Der Raphaël est venu visiter le camp et a donné une causerie. Notre Père évêque a manifesté une sollicitude pastorale envers ces jeunes de la rue et les orpailleurs.

5c2

5c1

Prosper et sa maman handicapée. Prosper vit dans la rue. Nous travaillons à nouer une vraie relation familiale entre Prosper et sa maman.

Après le camp de la Jeunesse Mariale (voir le reportage sur notre site), les RSV du Burkina, avec à leur tête le Frère Laurent Somda, ont pris la direction de Diébougou, ville située à 136 km au sud-est de Bobo-Dioulasso.

Un camp organisé en faveur des jeunes de la ville de Diébougou et particulièrement auprès des enfants de la rue et des enfants orpailleurs.

5b2

 

Après les activités du camp, nous allions tous les soirs rendre visite aux enfants de la rue. Nous leur apportions à manger et surtout nous échangions avec eux sur leur situation et leur vie de famille.

5b15b

Emile est un jeune de la rue qui fait l’expérience de l’orpaillage.  Il a 12 ans et vient

de perdre son papa il y a moins de deux mois. Il est en attente d’un travail qui puisse le sortir de la précarité de la rue.

5c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest