06 février 2017

Les 400 ans du charisme vincentien

Mission et Charité – Folleville et Châtillon

45

 

Depuis le 25 janvier, toute la Famille vincentienne est en fête pour célébrer les 400 ans du charisme vincentien. Saint Vincent de Paul a constamment regardé 1617 comme étant l’année où tout a commencé. Il eut deux expériences cette année-là qui ont transformé sa vie.

La première, à Folleville, au nord de Paris, lorsqu’il fut appelé au chevet d’un paysan mourant qui avait la réputation d’être saint, mais qui avait caché de graves péchés. Vincent l’encouragea à faire une confession générale. Sa confession sincère toucha profondément le cœur de Vincent. Puis, le 25 janvier, il fit un sermon tellement puissant et facile à saisir, qu’après cela, les confessions, trop nombreuses pour un seul prêtre, l’obligèrent à chercher d’autres confesseurs pour les entendre. Vincent considéra ce sermon comme étant le début de la Congrégation de la Mission.

Plus tard cette année-là, à Châtillon, autour du mois d’août 1617, il eut une deuxième expérience qui changea sa vie. Ayant appris que les membres d’une famille de sa paroisse étaient assez malades, il fit appel aux fidèles, dans son sermon, afin de les aider. Plus tard ce jour-là, sur le chemin, il rencontra de nombreuses femmes qui revenaient de la maison des malades. Il se rendit compte que la charité devait être mieux organisée. Il fonda les Dames de la Charité connues aujourd’hui sous le nom d’AIC.

Mission (Folleville) et Charité (Châtillon) étaient au cœur de l’action de Vincent envers les pauvres. Depuis 1617, plus de 300 branches ont germé sur l’arbre de la Famille Vincentienne. Il y a les trois fondations de saint Vincent :  les Dames de la Charité, les Lazaristes (CM) et les Filles de la Charité. Une très grande, la SSVP (800.000 membres), et de toutes petites, comme nous les RSV.

Rendons grâce au Seigneur pour ce grand saint qu’Il a donné à l’Église et pour son charisme, au service des pauvres et des petits, qui rayonne depuis quatre siècles.

[ À lire : réflexion du P. Maloney pour le 400e ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest