06 février 2017

Le thème et le programme du Jubilé

« J'étais un étranger et vous m'avez accueilli... »

10
[ Lire la lettre du 25 janvier ]

11
[ Lire la lettre du 3 février ]

Un mégaprojet,  ayant comme  objectif les  personnes sans-abris, sera réalisé avec toute la Famille vincentienne.

Ce projet s’adressera aux personnes qui dorment dans les rues, ceux qui vivent dans des logements provisoires ou dans des logements inadéquats commes les taudis, les favelas…

Nous espérons commencer ce projet avant le 1er juillet 2017.

De plus, l’absence de domicile est quelque chose qui a profondément touché   saint Vincent lui-même.  Il a organisé quotidiennement l’aide pour ceux qui ont vécu dans les rues de Paris, y compris la nourriture, l’habillement  et l’abri …

Dans ses deux dernières lettres adressées à la Famille vincentienne, le Père Tomaž Mavrič, Supérieur général des Lazaristes, nous présente le thème et les initiatives principales de cette année jubilaire.

« Le thème de l’année du Jubilé, qui nous accompagnera tout au long des 12 mois, est une parole de Jésus : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli… » Mt 25, 31-46.

Il y a déjà de nombreuses et incroyables initiatives au sein de la Famille vincentienne pour célébrer ce jubilé dans tous les coins du monde aux niveaux local, national et international, et il y a encore des initiatives à venir.

Susciter de nouvelles vocations

Outre ces nombreuses initiatives, je voudrais encourager et mettre au défi chaque membre de la Famille vincentienne. L’initiative est la suivante : chacun de nous, collectivement ou individuellement, se fixera cet objectif concret : de prier, être attentif, rechercher, encourager et inviter un nouveau candidat à la vie consacrée dans l’une des Congrégations de la Famille vincentienne ou à rejoindre une de ses branches laïques en tant que membre.

Est-ce irréaliste ?   Est-ce une chimère ?  Avec Jésus tout est possible !

Avançons dans cette année de grâce avec les paroles de saint Vincent de Paul :

Je vous souhaite un nouveau cœur et un amour tout nouveau pour celui qui nous aime incessamment aussi tendrement comme s’il commençait dès à présent de nous aimer ; car tous les plaisirs de Dieu sont toujours nouveaux et pleins de variété, quoiqu’il ne change jamais. (Lettre 288, Coste I, 417-418).

Que l’intercession de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, de saint Vincent de Paul, et de tous les autres bienheureux et saints de la Famille vincentienne nous accompagne durant l’année du Jubilé ! »

Votre frère en saint Vincent, Père Tomaž Mavrič, CM, Supérieur général ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest