26 février 2018

Funérailles du Père Emmanuel Kansié

À St-Étienne, la prière et l’action de grâce du Noviciat

Père Bertin

P. Maurício

F. Anthony

1944-2018

Lundi 19 février à 14h00, les funérailles du Père Sami Emmanuel Kansié ont été célébrées dans la chapelle de l’Immaculée Conception du Patronage St Joseph de St-Étienne. Quatre de nos cinq Entités étaient représentées. Les novices, et les scolastiques présents à Longiron pour une période de vacances, étaient présents. Des Pères et Frères des communautés parisiennes se sont déplacés ou ont quitté leurs colos de ski le temps de quelques heures. Des fidèles de Longiron et du Patronage St-Joseph se sont joints aux RSV et aux jeunes en formation.


La messe a été célébrée par notre Supérieur général, le Père Bertin Sanon. Il a commencé son homélie en partageant des témoignages d’amitié reçus, tous unanimes pour reconnaître dans le Père Kansié un saint religieux et un saint prêtre.

Le Père Gilles Morin, qui fut missionnaire en Afrique de l’Ouest a donné son témoignage sur les années partagées avec le Père Kansié. Le Frère Anthony Royon a témoigné de la vie du Père au noviciat et des derniers jours qui l’ont conduit au service des soins palliatifs. Une relique du Père Le Prevost avait été placée sous l’oreiller du Père à l’hôpital. Notre Vénérable Fondateur lui a certainement obtenu la grâce d’une mort paisible après ces années de maladie et ces derniers mois de souffrance.

Le Père Mauricio Martins Netto, Maître de formation et Supérieur de la communauté du Noviciat, a fait l’absoute rassemblant, par la prière, toute l’assemblée dans un dernier adieu au Père Emmanuel qui fut, pour plusieurs générations de jeunes, un formateur, un conseiller spirituel, un confesseur sage et miséricordieux.

Après la célébration des funérailles, la dépouille de notre frère a été portée au Burkina Faso, sa terre natale. Hier, samedi 24 février, dans le Sanctuaire Notre-Dame de La Salette, une célébration a réuni des membres de sa famille, ses confrères RSV de l’Afrique de l’Ouest et de tous ses amis qui, au long de ces 50 ans de vie religieuse – qu’il allait célébrer le 29 septembre prochain – ont pu bénéficier de sa sagesse, de sa droiture, de sa simplicité et de son amour pour le Christ, pour l’Église et pour sa Famille religieuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest